Le couperet :

le couperet

Bien lourd, la grande lame rectangulaire d'un couperet est conçue pour sectionner les os ou le cartilage de la viande, des volailles ou des carapaces de crustacés.

Le couteau filet de sole :

le couteau filet de sole

le couteau filet de sole1

Ressemblant à un couteau à désosser, avec sa lame étroite et son extrémité très pointue, ce couteau sert à lever les filets du poisson cru. Une fois la pointe enfoncée entre les arêtes et la chair, la lame fine et très souple suit sans difficultés les contours du poisson.

Le couteau à émincer :

le couteau à émincer

La longue lame étroite, relativement souple, de ce couteau convient parfaitement à la découpe de la volaille ou des poissons entiers. Elle peut également servir à détailler les fruits et les légumes en rondelles et en tranches, à couper le pain ou la charcuterie.

Le couteau à pain :

le couteau a pain

Ce couteau possède une très longue lame à dents de scie, qui permet de trancher le pain efficacement

Le couteau à tomates :

le couteau à tomates

Muni d'une lame finement dentelée très tranchante, de 10 à 13 cm de longueur, ce couteau permet de couper nettement la peau et la pulpe des tomates pour obtenir des rondelles d'épaisseur égale. Certains modèles présentent une extrémité en forme de fourche, conçue pour saisir les rondelles de tomates et les manipuler sans les laisser tomber.